Skip to main content

Vidéo Paradis Porsche 2009 par Renaud Laffont-Leenhardt

Photos du circuit du Luc par Cedric Bruchon

Photos PorscheArt de Jéremy BERENGUER

Le Paradis : Toujours plus haut !

L’alchimie Belles autos, Beau soleil, Belles femmes, est parfaitement réalisée à Saint-Tropez, lieu mythique en parfaite symbiose avec PORSCHE !

Un été indien, plus de 35°, a pleinement contribué à la parfaite réussite de ce week-end.

Samedi côté Terre :

Circuit du Luc : pour les 90 Porsche inscrites, que du bonheur… pouvoir enfin donner libre court à leurs capacités à propulser leurs propriétaires au nirvana de la vitesse et déclencher chez eux l’adrénaline qu’ils ne peuvent plus avoir sur route ouverte, d’autant plus qu’ils roulent avec des pilotes de leur niveau : série calme, série rapide ou bien série des furieux (que de GT3, Cup ou GT2).

Je n’étais pas retourné au LUC depuis plus de 7 ans, j’étais habitué à un joyeux désordre autour de la « pit lane » où l’on bavardait entre copains en s’échangeant de bons tuyaux. J’ai trouvé un lieu bien moins convivial, tout le monde est logé à la même enseigne : on reste sur le parking extérieur, ce qui fait la joie des visiteurs et des accompagnateurs. Agréable surprise : tout le monde peut se promener à l’intérieur du circuit via une passerelle. Cette journée s’est déroulée sans aucun incident majeur, hormis quelques sorties sans gravité dans les bacs à sable.

Samedi côté Mer :

Le rallye ludo-photographique : s’il y a quelques années le rallye photo était le parent pauvre du Paradis, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Plus de 120 inscrits, ce qui nous oblige à le scinder en deux groupes.

La partie ludique se déroule sur le parc au voisinage des autos, devant l’espace Michelin, ce qui permet d’assister aux prouesses des concurrents. La partie rallye se déroule dans l’arrière-pays. Cette année, Philippe BOSSUT et Jean-Paul BUNTINX ont mis le cap à l’est du côté du Plan de la Tour. Apparemment, tous les participants ont apprécié ces nouvelles routes et ces paysages type « Cévennes ».

Pour clore cette belle journée, plus de 350 personnes ont assisté à la soirée de Gala, qui s’est déroulée à l’Espace des Lices. Après le repas, Raphaël Liebmann, découvert par le grand public, grâce à « Graines de Star » occupe la scène pour nous distraire. A la fois chanteur, imitateur et comédien, avec le don d’imiter autant de voix d’hommes que de femmes… La soirée se termine sous les flonflons de l’orchestre de Maurice BURLE.

Un dimanche de fête :

Dès le jour levé, le soleil réchauffe les carcasses des organisateurs prêts à accueillir les 500 Porsche annoncées. Pour ne pas être en reste, les 12 exposants sont présents sur leurs stands en attendant participants et visiteurs.

Sur le stand Porsche Fréjus sont présentées 2 Panamera.

Petit à petit le parking se remplit sous la houlette de nos G.O. placiers qui guident les conducteurs vers leur emplacement réservé. Ainsi, 25 Classics oldtimers, 52 Classics youngtimers, 12 Porsche Moteur Avant, 42 Porsche 964, quarante quatre 993, quatre vingts 996, quatre vingt douze 997, 48 Cayman et Boxster, 7 Cayenne, voisinent avec les voitures des Clubs : 911 Tourcoing (25 Porsche), Porsche Club Hollande (28), Bernocco (27), 7 Racing Team Allemagne (7). Si vous faites le compte, vous obtiendrez 489 Porsche auxquelles il faut additionner les Porsche des exposants et des organisateurs, donc sur le parking officiel plus de 500 autos.

Sur les parkings mitoyens sont stationnées plusieurs centaines de Porsche, ce qui laisse supposer que près de 1000 Porschistes fréquentent Saint-Tropez à l’occasion du Paradis.

Cette année, le thème était les séries limitées, seuls une quinzaine de propriétaires avaient répondu à notre appel, c’est un peu dommage, mais il faut dire qu’après les Targa et les RS, le challenge était très difficile à atteindre pour Dominique…

Notre PARADIS est magique et international, ce ne sont pas les plaques d’immatriculation qui nous contrediront : Allemagne, Andorre, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume Uni et Suisse.

Les 18 membres du jury du concours d’élégance ont unanimement reconnu l’excellence des voitures, 176 autos présentées : lustrage, roues, arche de roue, moteur et intérieur ont subi un travail méticuleux, les places se sont jouées au point près, sur 100, félicitations aux inscrits pour le travail effectué sur leur auto.

Les allées sont parcourues pour qui à la recherche de l’auto la plus rare, du Porschiste le plus jovial ou le plus sympathique, de la bimbo ayant la plus petite mini-jupe. Durant deux heures, les débats sur les mérites de tel ou tel modèle vont bon train. Les visiteurs passionnés se renseignent sur le choix le plus judicieux pour rejoindre le monde des Porschistes.

Eh bien oui ! cette matinée est une féerie, le soleil, la mer, les bateaux, de très jolies femmes et des PORSCHE !

La boutique du Club est prise d’assaut et Janine et ses 16 boutiquières ne chôment pas, le trésorier pourra dormir tranquille le stock sera minime…

Les cent quarante croisiéristes partis à 10 h de la capitainerie pour une balade dans le golfe de Saint-Tropez rentrent juste en fin de matinée enchantés, la mer était calme..

A midi, un apéritif offert par la Municipalité et la société Ricard entretient la convivialité qui est de mise en ce lieu..

A 14 h 30, le moment tellement attendu, un grand moment : le départ de la Parade.

Derrière la Panamera s’élancent les «Editions limitées », les 356, noblesse oblige, les Classics oldtimers et youngtimers, puis suivent les autres modèles de Porsche par ordre d’ancienneté. Cette parade du dimanche après-midi permet de parcourir les rues de la cité de Pierre Henri de Suffren, de faire admirer sa belle, en l’occurrence pas Madame, mais sa Porsche et parfois les deux.

Le moment le plus attendu étant le passage sur le podium devant l’institution tropézienne : Sénéquier.

En ce lieu, avec en arrière-plan les majestueux yachts, Laurent Bernard, notre talentueux speaker attitré, fait découvrir aux novices toute la production des routières de la firme de Stuttgart.

A 16 h 30, quand arrive le moment de la distribution des prix sous le barnum MICHELIN, on se dit « Déjà terminé ! Ce n’est pas possible, on vient juste de commencer ».

Avant de procéder à le remise des prix, un tirage au sort est effectué parmi tous les participants, pour l’attribution d’une montre exclusive BRM offerte par notre partenaire Bernard Richard Manufacture.

Le sort désigne au premier tirage un couple italien, Madame et Monsieur Zonca.

De nombreux cadeaux sont offerts par Porsche A.G., Porsche France, Michelin, Flat6 Magazine, Bernard.Richard.Manufacture, Car-Lack, Meguiars, Polish Secours, et Swissvax pour récompenser les valeureux participants.

Les lauréats des différents prix sont :

Concours d’élégance

Séries limitées : MARTELET 964 Jubilé, GAYTE PC Méditerranée 911 SC Jubilé, COLLE Luxembourg 996 Anniversaire

Classics : DOBRO PC 356 Allemagne 356 Pré A, GUYOT 911 2.0 E, SCHNEBERGER PC 356 356 SC Racing

Modernes : CARENZI 993, WEGELER Allemagne 964 Cup, WATKINS PC Méditerranée 993

Récentes : LANGLET 996 GT2, CHAPOY PC Bretagne 997, CANEPA PC Trentino 997

Spécial anniversaire Speedster : YVOIS PC Bourgogne, CROUZIER, TISSERONT Belgique

Spécial anniversaire 914 : GRIMBERT PC 914

Rallye

COUTANT PC Méditerranée, HENGY PC Méditerranée, CAIMI RIP 911 Italie

Coupes Flat 6

LEGENDRE 911 Rhône-Alpes 911 2.7, et le CLUB 911 TOURCOING

 

C’est avec les remerciements de notre Président Jean-Paul VIALA que le Paradis 2009 est déclaré clos.

Pour celles et ceux qui ont décidé que le week-end ne se termine qu’à minuit et plus…, Jean-Paul avait réservé le cabaret Stefano Forever, plage de Pampelonne. Ce sont 200 personnes qui ont répondu à son appel pour assister au dîner spectacle précédé d’un apéritif. Pour les organisateurs c’est un moment apprécié, le stress disparaît et nous pouvons enfin dialoguer avec les participants en toute quiétude. Les girls, par leur grâce et leur plastique, y sont pour beaucoup, si l’on donne dans le comique troupier, on pourrait dire : « La bouffe est bonne et les filles sont belles, que demander de plus ! ». Stefano s’occupe personnellement de Jean-Paul qui peut enfin se détendre et participer au spectacle (voir les photos sur le site www.paradis-porsche.info). C’est tard dans la nuit que le cabaret ferme ses portes sur les derniers noctambules.

Un très grand merci de la part du bureau du Club à tous les bénévoles qui ont œuvré pour que cette 16ème édition du Paradis Porsche de Saint-Tropez soit une réussite.

Nous vous attendons aussi nombreux pour la 17ème du 8 au 10 octobre 2010, nous ne pouvons pas dire plus nombreux, car nous sommes toujours limités par la place.

Nous avons déjà réservé le circuit Paul Ricard (Le Castellet) le samedi 9 octobre 2010, d’autres nouveautés sont à attendre… Nous nous y employons…

Editions précédentes

Suivre Porsche Club Méditerranée